Et quand il ne reste plus rien. Quand le frigo résonne aussi…